Accueil
Présentation du projet
Grille de programmation 2011
Contact


Avez-vous pensé à informer :


- vos collègues Musiciens Intervenants : proposez-leur par exemple d'organiser un concert en commun pendant la SME 2012 !
- les institutrices et instituteurs de vos écoles : ce sont vos premiers partenaires, ils pourront vous aider à appuyer vos prochains projets auprès de l'école ou de l'Inspection d'Académie. Proposez-leur une représentation pendant la SME 2012 devant les autres classes de l'école, le personnel d'entretien de l'école, les parents d'élèves...
- vos employeurs : ils seront contents de voir qu'ils emploient des MI dynamiques, et ils verront que vous n'êtes pas aussi seul qu'ils pensaient.
- les parents d'élèves et assos de parents d'élèves : ce sont ceux qui récoltent le plus rapidement le fruit de votre travail, quand les enfants rentrent le soir en chantant dans leur chaumière les chansons apprises avec vous ! Ce sont aussi des électeurs.
- vos CPEM : ils pourront transférer à d'autres écoles et ça leur donnera peut-être des idées de projets rassemblant plusieurs MI pour l'année prochaine
- les directeurs des conservatoires et écoles de musique de votre localité : ça va leur donner des idées pour l'année prochaine, et peut-être l'envie d'employer plus de MI si motivés !
- le maire et les conseillers municipaux : s'il y a des retombées culturelles sur leur territoire, ils vont tout faire pour vous aider, ça leur coûte pas cher de prêter une salle, et ça peut leur rapporter des voix aux élections !
- les centres culturels de votre ville : Nous sommes des acteurs culturels. Si on les met au courant dès maintenant, pour l'an prochain, la journée pourra figurer dans la programmation culturelle de la ville.
- les directeurs artistiques des grandes salles de spectacle de votre ville : pensez à l'année prochaine, si ils voient que ça marche cette année, ils pourront peut-être vous proposer d'utiliser leur salle l'an prochain...
- la maison de quartier près de chez vous : pour toucher les gens qui n'ont pas de lien direct avec l'école.
- la maison de retraite près de l'école : les personnes âgées seront si contentes d'aller voir la jeunesse faire de la musique !
- les médiathèques et bibliothèques autour de votre école : pour imaginer plus tard des partenariats !
- les députés de votre région : pour leur montrer qu'on existe et qu'ils ont bien raison de souligner l'importance de notre existence à l'Assemblée Nationale !
- votre famille, vos amis : ceux qui vous aiment bien mais qui ne savent pas trop ce que vous faites : "Mais c'est quoi, en fait ton métier ?", parlez-leur de ce projet et de la démarche, invitez-les aux concerts.
- votre boulangerie : pour toucher les gens du quartier, ils ne viendront peut-être pas tout de suite, mais l'expression "Musiciens Intervenants" leur deviendra familière.
- votre magasin de musique préféré : on pourra un jour leur demander s'ils veulent bien sponsoriser l'événement...
- ... (liste non exhaustive : n'hésitez pas à la compléter si vous avez d'autres idées)
- vos réseaux sociaux : Facebook, LinkedIn, etc...

Par quels moyens ?

- par courriel (c'est pratique)
- par affiches (c'est visuel)
- en en parlant (c'est vivant)
Si possible en associant ensemble ces modes d'information car, rappelez-vous, nous avons tendance à nous souvenir de :
  • 10% de ce qu’on lit

  • 20% de ce qu’on entend

  • 30% de ce qu’on voit

  • 50% de ce qu’on voit/lit et entend

  • 70% de ce qu’on dit (participation à une discussion, faire une présentation simple)

  • 90% de ce qu’on fait et de ce qu’on dit (faire un exposé, une expérience)

  • 95% de ce qu’on réalise en responsabilité (concevoir et exécuter un projet)

D'après Donald Arsenault, professeur en sciences de l’éducation à l’Université d’Ottawa
(cité par Jean-Paul Donckèle, dans Oser les pédagogies de groupe. Enseigner autrement afin qu’ils apprennent vraiment, Erasme, 2003)


tagadouwap gadoum tchip tchip pfiouuuut