Prochain CA
Accueil

Compte-rendu du CA du jeudi 11 mars de 21h30 à 22h30

Étaient présents :
Président Alain DUSSINE,
Trésorière Aline BISSEY,
Trésorier adjoint Philippe MONNIER,
Secrétaire adjoint Maxime LEMEUR
Fnami Bretagne : Bruyère JOUFFE et Cécile Gomez
Chargé de mission Ouassem NKHILI
Invitée : Véronique Dumay, dumiste, grâce à qui nous pouvons communiquer tous ensemble par téléphone.

  • Le fonctionnement du CA : par internet et téléphone, environ un par mois, pendant une heure. Le jeudi soir est souvent mal venu pour les étudiants qui interviennent le vendredi en école, on décide donc de faire le prochain un mercredi soir, à 21h15.
  • Résumé de la rencontre de Alain et Aline avec Louis Jacques, directeur du CFMI de Tours (par Alain) : On constate que les MI sont souvent isolés et n'ont pas les outils pour faire le bras de fer avec leurs employeurs. D'après Philippe, c'est le statut d'assistant spécialisé d'enseignement artistique tout entier et non pas seulement le statut du MI qui est en jeu. Bruyère : en Ile et Vilaine, on n'a pas le problème d'être seuls : c'est le Conseil Général qui finance tous les MI, ce qui est rare. On en arrive à la conclusion qu'il serait bon d'assembler tous les documents relatifs aux statuts des MI. Bruyère et Cécile vont demander à Yann Bonnec. On peut aussi se renseigner auprès de Franck Anis (à Tours) et de Anne-Marie Olive (à Dijon) qui auront des informations sur les statuts. Cécile nous envoie la charte rédigée en collaboration par le Conseil Générale d'Ile et Vilaine et les dumistes du département.
  • Les suggestions de Louis Jacques et nos réflexions nous amènent à redéfinir la nature de l'événement : le but est avant tout la visibilité des musiciens intervenants, donc il vaudrait mieux concentrer nos énergies sur la communication (médiatique) à l'échelle nationale et moins sur la création artistique en tant que telle. Philippe dit : les musiciens intervenants mettent souvent toute leur énergie dans l'organisation de leur événement localement et ce qui pêche souvent c'est le côté communication. Dans l'idéal, il faudrait donc profiter des créations musicales de qualité déjà réalisées par des MI, qui sont produites partout en France, et les faire sortir de l'ombre. Il faut faire quelque chose qui n'a jamais été fait, quelque chose d'original. Le but, c'est de faire venir les médias (la télé en particulier).
  • Le comité de pilotage pour l'événement : Ouassem propose que le Comité de pilotage ait un premier rdv avant la fin du mois de mars. Le CA est OK. Ouassem va envoyer un message à tous les dumistes dont il a les courriels pour leur proposer de participer au Comité de Pilotage.
  • Les projets d'événements : Plusieurs ébauches de projets comme la caravane des MI (spectacle itinérant ayant lieu dans différentes villes), la semaine de la musique des enfants... Il y a quelques années existait un concours national de créations musicales, Alain va se renseigner auprès d'Isabelle Grégoire pour savoir comment ça se passait.
  • Le point sur le compte en banque (Aline) : Le crédit mutuel, c'est une fédération de banques régionales, il faudrait donc fermer le compte en Ile de France et le rouvrir à Tours. Pour éviter que le problème se pose à nouveau dans quelques temps, le nouveau compte sera ouvert à la Poste qui a un fonctionnement national et qui ne posera a priori pas de problème lors d'un éventuel futur changement
  • Lettre d'annonce du nouveau bureau aux CFMI : Ouassem a envoyé un courriel aux directeurs de chaque CFMI. Il y a eu juste un retour (du CFMI d'Aix) pour l'instant. Ouassem propose de téléphoner à chaque CFMI pour relancer. Le CA est OK. Il faudrait que Aline soit en contact avec les trésoriers de chaque asso régionale pour avoir la liste de tous les adérents de chaque association.
  • Questions diverses :
  • Il serait bienvenu que la Fnami soit systématiquement représentée au Haut Conseil des CFMI qui se passe à Paris dans les locaux de la DMDTS. Il faudra demander à Alain Desseigne.
  • Ouassem précise qu'il compte s'investir l'année prochaine à fond pour la Fnami, en tant que coordinateur, mais une année seulement : après il aimerait passer le relais à quelqu'un d'autre. Alain évoque la possibilité d'engager un professionnel qui serait compétent pour une gestion administrative et "marketing".
  • Prochain CA : mercredi 21 avril de 21h15 à 22h15